Cristiano Ronaldo a enfin retrouvé les chiffres auxquels il était habitué en Liga et occupe maintenant la première place du classement des meilleurs buteurs de Serie A italienne. Ses débuts en Serie A ont inquiété. Le joueur a été contraint d’attendre plusieurs semaines pour s’adapter au football à l’italienne de la Juventus Turin de Massimiliano Allegri, et a peiné pour ouvrir son compteur de buts.

Après son départ du Real Madrid, tout le monde imaginait déjà une page se tourner, et surtout, la fin de la grande ère de Cristiano Ronaldo dans le monde du football. Mais tout vient à point à qui sait attendre. Car aujourd’hui, après la 13e journée de la Serie A, Cristiano Ronaldo ne cesse d’aider son équipe dans sa quête du ‘Scudetto’ et multiplie les buts, auteur d’un nouveau but lors de la rencontre de samedi contre la SPAL.
Une chose est certaine, Cristiano Ronaldo est de retour, car aujourd’hui, l’international portugais a repris la place de meilleur buteur d’un grand championnat européen, avec un nombre total de 9 buts depuis le début de la saison. Présent à la finition comme dans le bon fonctionnement du jeu de l’équipe de Massimiliano Allegri, Cristiano Ronaldo est décisif pour son équipe et a bien souvent permis de débloquer la situation en Serie A, parfois même sans marquer de but.
Avec pour le moment le même nombre de buts que le Polonais Piatek du Genoa, l’ancien joueur du Real Madrid montre qu’il a su rebondir malgré un départ risqué de l’équipe avec laquelle il avait eu l’occasion de marquer l’histoire du football.
Ses neuf buts ont d’ailleurs été inscrits lors des 10 dernières journées, lui permettant ainsi de s’offrir une moyenne de presque 1 but par match, mais aussi un record de la Juventus, devant le buteur le plus prolifique de l’histoire du club italien. Cristiano Ronaldo est bien de retour.

Pourquoi les joueurs et arbitres de Serie A portaient une marque rouge sur le visage ce week-end

Si vous suivez avec attention le championnat d’Italie, un détail ne vous aura pas échappé : les joueurs et les arbitres arboraient une marque rouge sur leur visage ce week-end. On vous dit pourquoi. Il n’y pas qu’en France que la mobilisation s’opère ce week-end pour lutter contre les violences faites aux femmes.
En Italie, le monde du football s’associe à la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, célébrée le 25 novembre, d’une façon assez originale : tous les joueurs et arbitres de Serie A arborent une marque rouge sur le visage. Pourquoi ? Pour adresser «un carton rouge à la violence» dixit le slogan de l’opération mise en place par la Serie A en partenariat avec l’organisation non gouvernementale WeWorld. L’initiative n’est pas nouvelle : en avril dernier, l’élite du football italien s’était déjà «maquillée» pour s’associer à un combat aussi louable que nécessaire.