Le milieu international brésilien a évolué aux côtés des deux superstars, au Barça et désormais avec la Juventus de Turin. Cristiano Ronaldo est « plus accessible » comme coéquipier que Lionel Messi, affirme Arthur, l’international brésilien ayant travaillé avec les deux grands noms de cette dernière décennie.
Le milieu de terrain sud-américain a quitté la Catalogne pour Turin au cours de l’été. Un changement qui lui a permis d’échanger un rôle aux côtés d’un sextuple Ballon d’Or contre un rôle aux côtés d’un homme qui a reçu cinq fois la distinction. Arthur hésite à se laisser entraîner dans un débat sur les icônes modernes qui peuvent être considérées comme les meilleures, les deux étant dotées d’un talent hors du commun, mais il admet que Ronaldo est plus sympathique que son éternel rival argentin. « Ce sont des champions par-dessus tout, a déclaré le Brésilien à AS. En cela, Messi et Ronaldo sont identiques. Concentrés du début à la fin, toujours.»
Le milieu de terrain estime que « s’ils marquent trois buts, ils pensent immédiatement au quatrième. Ils ne se déconnectent jamais. C’est impressionnant et en même temps motivant, car ils vous poussent à faire de votre mieux. Par rapport à Messi, Ronaldo parle plus et est plus accessible. Il ne recule jamais s’il y a un coéquipier dans le besoin, et il inspire une détermination farouche. Il s’entraîne comme un animal, il ne sait pas ce qu’est une pause, et il vous encourage toujours à faire de votre mieux. Il ne laisse rien au hasard.»
Pas un surprise toutefois pour le nouveau Bianconero. « Je le savais déjà parce que les gens parlent, le monde du football est petit et ils vous en parlent. Ils vous disent ce qu’il fait, mais quand vous le voyez de près, c’est impressionnant. Il y a des jours où nous rentrons à deux heures du matin parce que nous avons joué tard et qu’il commence à s’entraîner. Qui fait ça ? Cristiano. Je plaisante et je lui dis qu’il est malade, mais qu’est-ce que tu vas dire à quelqu’un qui a tant de Ballons d’Or. Mentalement, il est très fort. »
Et le Brésilien d’ajouter : « Depuis que je suis arrivé, il m’a beaucoup aidé parce que nous parlons la même langue. Il est toujours proche et m’aide, par exemple, dans les choses que je n’ai pas comprises. Dans la nourriture aussi, il me dit même ce que je dois manger. Il se soucie des autres, il essaie toujours d’aider et d’apporter quelque chose. J’ai eu beaucoup de chance avec Cristiano et avec tous ceux qui sont dans le vestiaire, ce sont de très bonnes personnes. »