Le pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a reporté, lundi, au 20 décembre courant le procès de l’ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil poursuivi avec l’ancien P-dg du groupe Sonatrach, Mohamed Meziane et son adjoint Feghouli Abdehafidh pour des faits de corruption dans le dossier de réalisation du complexe gazier d’Arzew (Oran).

L’Affaire dans laquelle sont poursuivis plusieurs anciens cadres du groupe Sonatrach et de nombreuses firmes étrangères activant dans le secteur énergétique a été reportée à la demande de la défense.

Poursuivi pour octroi de privilèges injustifiés et conclusion de contrats, d’accords, de marchés et d’avenants, en violation des dispositions législatives et règlementaires, l’ancien ministre, Chakib Khelil n’a pas comparu à l’audience.

L’ancien P-dg de Sonatrach sera entendu par visioconférence depuis l’établissement pénitencier d’Oran.

Le Trésor public et le Groupe Sonatrach se sont constitués parties civiles.