Une sentence de réclusion à perpétuité a été prononcée mardi par le tribunal criminel d’appel d’Ouargla dans une affaire de trafic de stupéfiants. Le dénommé M-L.A (35 ans) a été condamné à la prison à vie, tandis que Y.H (36 ans) s’est vu infliger une peine de 20 ans de prison ferme assortie d’une amende de cinq (5) millions DA, pour chargement et transport illicites et contrebande de produit stupéfiants à un degré de gravité menaçant la santé publique, et ce dans le cadre d’une bande criminelle organisée. L’individu répondant aux initiales de M.B (56 ans) a quant à lui été acquitté dans cette affaire qui remonte, selon l’arrêt de renvoi, au mois de janvier 2017, suite à l’interception d’un camion conduit par Y.H par les services sécuritaires dans un barrage de contrôle routier dressé à Ouled-Djellal. La fouille du camion a donné lieu à la découverte de 7,68 quintaux de résine de cannabis, soigneusement dissimulés dans une cache aménagée. La marchandise prohibée était acheminée de Batna pour être remise à M.B, sur instigation de M-L.A en contrepartie d’une somme de 50.000 DA, selon les aveux du conducteur du camion. Le représentant du ministère public avait requis la peine à perpétuité pour l’ensemble des mis en cause, au regard de la gravité des faits leur étant reprochés.