Le tribunal criminel près la cour de justice de Tizi-Ouzou a condamné lundi soir des membres d’une organisation de crime organisé spécialisée dans le trafic de cocaïne, à des peines allant de 5 ans de prison ferme à la réclusion criminelle à perpétuité, pour trafic de drogues dures. Les faits de cette affaire mettant en cause 11 individus deux en fuite et deux autres ayant comparu en qualité de prévenus libres, remontent à la fin du mois de mars 2019, lorsque les services de la Sûreté de daïra de Ouaguenoune, ont interpellé à Tamda à proximité du pôle universitaire suite à une filature et en flagrant délit, deux membres de ce réseau. Cette arrestation a permis de démanteler une organisation de crime organisé composé de 11 individus, dont un ressortissant marocain en situation irrégulière en Algérie, spécialisés dans le trafic de cocaïne et la saisie de 300 grammes de cocaïne et d’une somme d’argent de plus de 1.395 000 DA de revenus de ce trafic, selon l’arrêt de renvoi de cette affaire lu devant le tribunal criminel lors du procès. Le chef de bande de cette organisation répondant aux initiales de K.F, résidant en France et toujours en fuite, se procurait de la cocaïne des pays européens qu’il faisait ensuite entrer clandestinement en Algérie pour la remettre à ces complices qui étaient chargés de trouver des client et de l’écouler. La mise sur écoute d’un des membres de cette organisation et sa filature par les services de sécurité à permis de démanteler tous le réseau, selon le même arrêt de renvoi. Des peines de 15 à 20 de prison ferme ont été prononcées contre les accusés présents au procès et la peine de prison à perpétuité par contumace contre les deux autres en état de fuite. Pour les autres accusés présents, 3 ont écopé de peines de 7 ans de prison ferme, le ressortissant marocain a été condamné à 5 ans de réclusion criminelle, et le reste des accusés reconnus non coupables, ont bénéficié de l’acquittement.