Le tribunal criminel près la Cour de Bouira a condamné, avant-hier, R. B., âgé de 30 ans, à une peine d’emprisonnement de 5 ans dans une affaire de meurtre.

Le mis en cause est poursuivi pour les chefs d’accusation d’homicide volontaire avec préméditation. L’affaire remonte au mois de juillet de l’année passée dans la commune d’Aït Laziz. Les deux frères effectuaient des travaux au niveau d’un chantier de construction d’une habitation familiale lorsqu’une discussion entre l’accusé et son frère a mal tourné. La victime, âgée de 32 ans, a reçu plusieurs coups de marteau asséné par son propre frère. La victime a rendu l’âme sur place et l’auteur du crime s’est rendu lui-même à la brigade de gendarmerie de Bouira. Noter que le procureur général a requis la prison à perpétuité.
M.  H.