Le judoka algérien Mohamed Belreka a été sacré champion d’Afrique de la catégorie «Open», en s’imposant en finale face à l’Egyptien Maisara Elnagar, samedi à Tunis.

C’est la quatrième médaille d’or algérienne dans la compétition, après celles remportées lors des deux premières journées, par Abderrahmane Benamadi (-90kg), Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Fethi Nourine (-73 kg). Outre la médaille d’or de Belreka, la sélection algérienne a également décroché quatre médailles de bronze lors de la 3e journée de compétition, grâce à Hadjer Mercem (-48 kg), Meriem Moussa (-52 kg), Faiza Aissahine (-52 kg) et Salim Rebahi (-60 kg).