La sélection algérienne de judo prendra part au Championnat d’Afrique à Cape Town (Afrique du Sud), du 25 au 28 avril, avec l’objectif de décrocher le maximum de médailles et de points en vue des Jeux Olympiques-2020 à Tokyo (Japon), selon la Fédération nationale de la discipline (FAJ). ‘’Ce rendez-vous est très important pour les judokas algériens car c’est une étape qualificative pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo. Chaque vainqueur aura 700 points de plus au prochain classement mondial et donc plus de chances de décrocher son billet pour Tokyo’’, a indiqué à l’APS le  Directeur technique national (DTN) de la FAJ, Salim Boutabcha. La sélection algérienne, qui a rallié l’Afrique du Sud lundi avec une escale à Doha (Qatar), est composée de 17 judokas (9 messieurs et 8 dames), sous la direction des entraîneurs Amar Benyakhlef (messieurs) et Omar Rabahi (dames). «On va essayer de rafler le maximum de médailles.  Les athlètes qui vont se distinguer en Afrique du Sud auront l’occasion de continuer la préparation et de participer à d’autres échéances qualificatives au rendez-vous nippon, car on ne pourra pas garder tout l’effectif», a expliqué le DTN.

Un niveau de compétition très élevé
Selon ce dernier, le niveau technique de ce rendez-vous continental sera «très élevé» en présence des pays habitués à s’accaparer les premières marches du podium. ‘’Ce championnat sera d’un niveau mondial en présence de pays huppés, notamment l’Egypte et l’Afrique du Sud, qui joueront les premiers rôles. Le niveau technique sera très élevé et la tâche s’annonce compliquée pour tous les participants’’, a-t-il prédit. La délégation nationale est conduite par Rachid Laras, président de la Fédération algérienne de judo. Au total, 212 judokas dont 85 dames représentant 31 pays seront présents au rendez-vous continental. L’Algérie sera la mieux représentée avec 17 judokas, devant l’Afrique du Sud (pays hôte) qui en a engagé 16. Les dames vont s’affronter dans sept catégories de poids, à savoir -48 kg, -52 kg, -57 kg, -63 kg, -70 kg, -78 kg et +78 kg. Chez les messieurs, il s’agit des -60 kg, -66 kg, -73 kg, -81 kg, -90 kg, -100 kg et +100 kg.

Liste des Algériens engagés :
Messieurs : Salim Rabahi (-60 kg), Houd Zourdani (-66 kg), Wail Ezzine (-66 kg), Fethi Nourine (-73 kg), Youcef Mokhtar Zallat (-81 kg), Abderrahmane Benamadi (-90 kg), Lyes Bouyacoub (-100 kg), Mohamed El Mahdi Lili (+100 kg), Mohamed Sofiane Belrekaa (+100 kg).
Dames : Hadjer Mecerem (-48 kg), Meriem Moussa (-52 kg), Yamina Halata (-57 kg), Imene Rebiai (-57 kg), Amina Belkadi (-63 kg), Souad Bellakehal (-70 kg), Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg).