La Fédération algérienne de judo a annoncé dimanche avoir nommé l’ex-international Ahmed Moussa au poste de sélectionneur national (seniors/messieurs), en remplacement d’Amar Benyekhlef, qui s’était retiré début août courant, juste après son retour du Japon, où il avait encadré Fethi Nourine (-73 kg), l’unique représentant algérien aux Olympiades de Tokyo. Ahmed Moussa (70 ans) avait démarré la pratique du judo en 1963, au MP Alger et fut treize fois champion d’Algérie, entre 1970 et 1983. Il remplace ainsi Amar Benyekhlef
(39 ans), le médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de 2008 à Pékin (Chine). La décision a été prise lors de la dernière réunion du Bureau fédéral, tenue hier, sous la direction du président de la fédération, Yacine Sillini.