Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a présidé mardi à Alger une cérémonie en l’honneur de la femme algérienne à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes (8 mars). La cérémonie organisée à l’hôtel El-Aurassi s’est déroulée en présence de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou, de membres du Gouvernement, du conseiller du président de la République, Abdelhafid Allahoum, de personnalités féminines du monde politique, économique, syndical, médiatique, artistique et sportif et de la société civile, ainsi que de moudjahidate. A cette occasion, Mme Krikou a lu l’allocution adressée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, dans laquelle il a salué les sacrifices de la femme algérienne et souligné sa volonté de renforcer sa place dans tous les domaines.