Deux des trois internationaux algériens de l’effectif du Stade Rennais, Ramy Bensebaini et Rais M’Bolhi, se relèvent actuellement de blessures.

Si le défenseur de 21 ans a déjà rejoué deux fois depuis son retour de la CAN 2017, le portier des Verts n’a pas refoulé les pelouses depuis un mois. Bensebaini a passé des examens en début de semaine, qui se sont révélés rassurants, puisqu’aucune déchirure n’a été décelée au niveau des adducteurs. Quant à M’Bolhi, il est en phase de reprise et poursuit son travail individuel avant de retrouver l’entraînement en groupe. L’entraîneur rennais Christian Gourcuff a donné des nouvelles des deux Algériens. «Bensebaini ressent encore une petite gêne mais il devrait aussi être opérationnel pour Marseille. M’Bolhi a fait un travail spécifique positif cette semaine, dès lundi il intégrera le groupe pour l’entraînement collectif», a-t-il indiqué.