Le globe-trotter Mohamed Ali Zerfaoui, qui poursuit toujours son aventure entamée le 30 mai dernier de Tébessa vers Oran pour assister aux Jeux méditerranéens, est arrivé, dimanche, dans la ville de Chlef après un périple de plus de 800 km, à pied. Le jeune Mohamed Ali, éducateur sportif, a parcouru à ce jour 800 km depuis Tébessa, en passant par les wilayas de Khenchla, Batna, Médéa, Tissemssilt et Aïn Defla, avant son arrivée à Chlef, dans le cadre d’une initiative de promotion des Jeux Méditerranéens d’Oran et du tourisme interne. Le jeune homme a affirmé sa «détermination» a poursuivre son périple pour rejoindre la capitale de l’Ouest algérien, devant abriter la 19ème édition des Jeux Méditerranéens, en dépit des conditions climatiques rudes marquées par des records de chaleur dans la région de Chlef et de ses environs. Malgré la fatigue, il a, aussi, tenu à exprimer sa gratitude pour le soutien de tous les organismes et directions exécutives, ainsi que la solidarité des citoyens, qui lui ont offert les plus belles images de soutien, a-t-il indiqué S’exprimant sur les Jeux méditerranéens d’Oran, il a estimé qu’ils vont constituer une occasion pour «faire montre des capacités de l’Algérie, au plan organisation et exploitation de toutes les compétences dont elle dispose, pour la réussite de cet événement et faire honneur au drapeau national». Mohamed Ali Zerfaoui va poursuivre son périple, demain lundi, vers la ville d’Oued Rhiou, puis Relizane, et Sirat (Mostaganem), puis Marsa El-Hadjadj et Arzew, pour arriver à Oran le 25 juin, date d’ouverture officielle de la 19e édition des Jeux Méditerranéens.