Les présidents des différentes commissions relevant du Comité d’organisation des jeux méditerranéens (COJM), prévus à Oran en 2021, seront installés «dans les prochains jours», a-t-on appris hier auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).
La cérémonie d’installation des présidents en question devrait être rehaussée par la présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, a précisé la même source.
Pour l’instant, la liste définitive des présidents des commissions n’a pas été encore arrêtée, après que le ministre a reçu plusieurs propositions dans ce registre, poursuit-on encore. Il faut dire qu’avant l’annonce de ladite liste, la polémique enfle dans les milieux sportifs oranais où l’on déplore notamment le fait que les présidents des mêmes commissions, désignés il y a déjà plusieurs mois par l’ex-wali d’Oran, Mouloud Cherifi, ne soient pas reconnus par le ministère de la tutelle.
Mais du côté du MJS, l’on insiste à dire qu’il s’agit là des prérogatives du premier responsable du secteur qui va du reste trancher «très prochainement» sur la composante des présidents des différentes commissions, appelés à intégrer le COJM avant moins de deux années de la 19e édition des JM.
A souligner à ce propos qu’en juillet dernier, un autre changement était intervenu à la tête du COJM avec la désignation de l’ancien champion algérien de natation, Salim Ilès, au poste de directeur général des JM à la place de Mohamed El Morro, qui avait occupé ce poste pendant près d’une année. Les prochains JM que l’Algérie abritera pour la deuxième fois de son histoire après avoir organisé l’édition de 1975, auront lieu du 25 juin au 5 juillet 2021, rappelle-t-on.