napec

Au moins 11 500 arbres fruitiers ont été plantés dans des zones montagneuses des différentes communes de la wilaya de Jijel au cours de la campagne de reboisement de 2019, selon Mohamed Kedjour, cadre à la direction locale de la conservation des forêts.La campagne de reboisement organisée à l’initiative de la conservation des forêts a permis la plantation courant de l’année 2019 de 28 hectares d’amandiers, 9 ha de cerisiers, 6 ha de figuiers, tandis que 36 ha ont été réservés à la production de noix, a déclaré à l’APS M. Kedjour. Une surface de 36 hectares a été consacrée aux oliviers dans le cadre de cette campagne qualifiée de « très importante » en raison de son impact positif sur la population de ces régions. Mobilisant une enveloppe financière de plus de 13 millions de DA, cette opération est destinée en faveur « de nombreuses familles vivant en régions montagneuses, ce qui permettra de renforcer les capacités agricoles de ces zones, tout en contribuant à assurer à cette population un revenu supplémentaire au bout de deux ou trois ans, et cela après l’entrée en production de ces arbustes », a ajouté la même source. D’autres actions portant reboisement des superficies forestières endommagées par des incendies au cours des quatre dernières années, soit un total de près de quatre hectares, ont été programmées dans le cadre de cette campagne, a-t-il souligné, faisant savoir que pas moins de 35 000 plants d’arbustes ont été mis en terre jusqu’à présent sur une surface de 70 hectares. L’opération de plantation se poursuivra dans la wilaya jusqu’au mois de mars 2020, a indiqué le représentant de la conservation des forêts, précisant qu’un autre programme visant l’embellissement des zones urbaines a été lancé également avec la collaboration de différentes instances locales. Pas moins de 17.000 arbres ont été plantés jusqu’à présent. n