La majorité des athlètes russes «veut participer» aux Jeux Olympiques de Pyeongchang, a déclaré lundi la représentante des athlètes au sein du Comité olympique russe (ROC). «Nous avons échangé avec tous les sportifs de tous les sports d’hiver.

La majorité d’entre eux veut participer aux Jeux olympiques, a déclaré l’escrimeuse Sofia Velikaya, présidente de la commission des athlètes au ROC, au cours d’une conférence de presse lundi. La commission soutient la position des sportifs qui ont décidé ou qui décideront de concourir sous statut neutre, et respecte la position de ceux qui ne participeront pas (…) Les sportifs ont pleinement conscience qu’il n’y aura pas le drapeau ou les couleurs russes, mais ils représenteront la Russie quoi qu’il arrive.» Le Comité international olympique (CIO) avait décidé la semaine dernière d’exclure la Russie des Jeux olympiques de Pyeongchang, qui auront lieu du 9 au 25 février 2018. Il n’avait autorisé que les sportifs russes, non impliqués dans des affaires de dopage, à participer, sous de strictes conditions et sous la bannière olympique, en raison du scandale de dopage institutionnalisé frappant le pays. Le président Vladimir Poutine, qui avait estimé en octobre qu’autoriser les sportifs russes sous drapeau olympique serait une «humiliation», avait ensuite déclaré que la Russie ne boycotterait pas les JO et «n’empêchera pas» les sportifs qui le souhaitent d’y participer.