L’héritage des Jeux méditerranéens (JM) dont bénéficiera la ville hôte Oran, une fois la messe sportive achevée, est énorme. Dans la capitale de l’Ouest, les sportifs se frottent déjà les mains au regard des énormes acquis obtenus en matière d’infrastructures sportives. Rien que pour les sites sportifs mis sous la tutelle de la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS), une quinzaine a fait l’objet de profonds travaux de réaménagement.
C’est le cas du champ de tir aux armes sportives à Bir El Djir (Est d’Oran). Les travaux, lancés dans le cadre des préparatifs de la capitale de l’Ouest du pays pour accueillir la 19e édition des Jeux méditerranéens, prévue du 25 juin au 6 juillet 2022, ont touché pas moins de six lots.
La salle omnisports d’Arzew rénovée
Il s’agit du stand air comprimé, fosse de Tir et mur de clôture, club house, tribune et stand de tir à l’arc, VRD, aménagement extérieur, poste transformateur et groupe électrogène. A présent que les travaux sont achevés, la wilaya d’Oran dispose désormais d’un site sportif en mesure d’abriter les plus hautes compétitions mondiales dans la discipline, puisque qu’il est «aux normes de la Fédération internationale concernée», s’est-on réjoui à la DJS.
La salle omnisports d’Arzew (Oran), a fait, elle aussi, l’objet d’importants travaux de rénovation en vue des JM. Elle s’est dotée d’ailleurs d’un tapis haut de gamme. Il s’agit du tapis «Gerflor 9 mm», semblable à celui ayant abrité le mois de janvier dernier les rencontres du championnat d’Europe de handball, domiciliées en Hongrie et en Slovaquie.
Cette salle a été fermée pendant près de deux ans, au cours desquels plusieurs chantiers ont été ouverts. Ces derniers étaient scindés en deux parties. Ils ont été confiés à la DJS ainsi qu’à la commune d’Arzew.

Modernisation des installations
La DJS s’est chargée de moderniser les aspects techniques de cette installation sportive, notamment en recouvrant le terrain d’un nouveau plancher en bois d’une excellente qualité qui permet aux sportifs d’offrir les meilleures performances et dans d’excellentes conditions. Concernant le second volet lié aux travaux de réhabilitation des différentes installations de la salle, ils ont été confiés à la commune d’Arzew. Des opérations similaires ou presque ont été aussi engagées au niveau des salles omnisports de plusieurs communes de la wilaya d’Oran, telles Bir El Djir, Gdyel, Ain El Turck et Oued Tlelat, en plus du Centre équestre d’Es-senia. Quant à la commune de Mersat El Hadjadj, elle a tout simplement bénéficié d’un nouveau stade de football de 5.400 places qui abritera une partie des rencontres du tournoi de football des JM. Doté d’une pelouse synthétique de dernière génération, ce stade, qui vient renforcer le parc sportif de la wilaya d’Oran, est géré par les services de la DJS. Il constitue une option de taille pour de nombreux clubs de la région évoluant dans différents paliers au cas où leurs stades où ils sont domiciliés ne venaient pas d’être homologués en vue de la saison prochaine. n