Pour la première de Gennaro Gattuso sur le banc de l’AC Milan dimanche, le club lombard a longtemps cru tenir la victoire sur le terrain de Benevento (2-2).

Le club de Campanie, qui avait perdu ses 14 premiers matches de la saison, a finalement égalisé à la 95e minute, sur une tête plongeante de son gardien. Cela fait donc trois. Après une défaite à Naples (2-1) et un match nul devant le Torino (0-0) la semaine dernière, l’AC Milan a enchaîné avec un troisième match sans victoire en Serie A dimanche. Autant dire que le club lombard n’avait pas imaginé ainsi ses retrouvailles avec Gennaro Gatuso, arrivé au chevet du club ces derniers jours et ce juste avant une rencontre jugée tout à fait abordable chez le promu Benevento (Campanie), jusque-là battu par les quatorze équipes qui l’avaient rencontré. L’AC Milan ne sera pas la quinzième.
Les Rossoneri ont pourtant mené par deux fois lors de ce duel dominical, avec des buts de Giacomo Bonaventura (0-1, 38e) et Nikola Kalinic (1-2, 57e), mais la lanterne rouge ne s’est pas laissée faire pour autant. C’est d’abord son attaquant roumain George Puscas qui a égalisé une première fois (1-1, 50e). Avant ce but spectaculaire, improbable et ô combien lourd de sens du gardien Alberto Brignoli (2-2, 90e+5). Servi dans la surface sur coup franc, le portier italien s’est fendu d’une remarquable tête plongeante pour permettre aux siens d’empocher leur premier point cette saison.

L’opération rachat démarre mal
L’AC Milan, qui a en prime terminé à dix après l’expulsion d’Alessio Romagnoli (75e), avait besoin d’un succès pour lancer tranquillement la machine Gattuso : il risque en fait de vivre des prochains jours extrêmement agités. La contre-performance est d’autant plus préjudiciable que les Rossoneri espéraient justement faire le plein contre des adversaires jugés plus faibles après avoir perdu tous leurs matches face aux équipes de tête (Naples, Inter, Juventus, AS Rome, Lazio Rome, Sampdoria).
Pour Benevento, ce premier point ne veut pas dire maintien, loin s’en faut. Mais ce résultat, son contexte et son déroulement resteront à coup sûr comme une belle page du club promu en Serie A.