La coupe du monde est terminée pour Rouzbeh Cheshmi (Iran). Engagé vendredi contre le Maroc (victoire 1-0), le milieu du club de Téhéran d’Esteghlal souffre d’une «blessure musculaire» contractée à l’entraînement dimanche, a indiqué, hier, la Fédération sur son site Internet sans donner plus de détails sur la nature de la blessure.

«Après examens médicaux […] il apparaît que ce joueur ne peut pas accompagner l’équipe nationale dans ses matches à venir en Coupe du monde», mais il restera «avec l’équipe jusqu’à la fin de la compétition», ajoute l’instance.
La République islamique d’Iran, qui dispute la phase finale dans la poule « B » est actuellement première de son groupe après sa victoire contre les Lions de l’Atlas jeudi à Saint-Pétersbourg. La «Team Melli» doit rencontrer demain l’Espagne, puis le Portugal le 25 juin.