Les responsables de l’attentat suicide ayant fait 30 morts lundi sur un marché populaire de Bagdad, revendiqué par l’organisation Etat islamique, ont été arrêtés, a annoncé samedi sur Twitter le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi. «Nous avons arrêté tous les membres de la lâche cellule terroriste qui a planifié et perpétré l’attaque sur le marché al-Woheilat» de Sadr City, immense banlieue populaire chiite à l’est de la capitale, «et ils seront présentés aujourd’hui devant la justice et le peuple», a déclaré M. Kazimi. Selon une source au ministère de l’Intérieur, les suspects, dont le nombre n’a pas été précisé, devraient faire des «aveux» télévisées dans les prochains jours, une méthode utilisée en Irak dans les affaires criminelles majeures. L’attentat s’est produit lundi en fin de journée sur un marché très populaire de Sadr City, où se pressait une foule importante venue faire ses courses à la veille de l’Aïd al-Adha, la plus importante des fêtes musulmanes. Un kamikaze a déclenché sa ceinture d’explosifs, faisant selon un dernier bilan officiel 30 morts, en grande majorité des femmes et des enfants, et plus de 50 blessés. n