La Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC) s’est félicitée, samedi dans un communiqué, de la promulgation des textes d’application et réglementaires relatifs à la nouvelle loi sur l’investissement, estimant qu’il s’agit d’un «message de confiance» adressé à tous les acteurs économiques à l’intérieur et à l’extérieur du pays.
La CAPC a indiqué, dans ce sens, que le processus de réformes et de révision des législations économiques lancées, depuis deux années, par les autorités supérieures du pays, sous la direction du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a été couronné par «une loi référence sur l’investissement et des textes réglementaires détaillés couvrant toutes les failles et les lacunes juridiques précédentes». La CAPC a affirmé que «la majorité de ses suggestions ont été prises en considération», ce qui reflète «le sérieux et la rationalité dans l’élaboration de ce texte référentiel de l’économie nationale». Elle a ajouté, dans ce sens, que la promulgation de la nouvelle loi sur l’investissement et de ses textes d’application se voulait «un message de confiance adressé à tous les acteurs économiques, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays».