Le tissu industriel de la wilaya de Touggourt sera renforcé par plus de 200 projets d’investissement qui entreront en activité avant la fin de l’année en cours, et offriront des perspectives économiques et de développement prometteuses dans cette nouvelle wilaya, ont indiqué lundi des responsables du secteur de l’Industrie.

Il s’agit de divers projets prévus dans plusieurs secteurs productifs stratégiques, tels que les mines, les carrières, les industries alimentaires et manufacturières, qui contribueront à la création de pas moins de 1.626 emplois, outre 11 projets dont les promoteurs ont bénéficié de la levée des obstacles dans le cadre des mesures incitatives adoptées par l’Etat dans le but d’encourager l’investissement industriel, selon les explications fournies au ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, en visite d’inspection dans cette wilaya.
Levée d’obstacles sur 867 projets à l’échelle nationale
A ce propos, le ministre a fait part de l’intérêt particulier que l’Etat accorde au dossier de l’investissement industriel dans le cadre d’une nouvelle approche, indiquant qu’il a été procédé jusqu’à présent à la levée des obstacles sur 867 projets à l’échelle nationale, et la création, subséquemment, de 35.000 emplois directs. Les opérateurs économiques peuvent acquérir des équipements et du matériel en bon état avec un financement raisonnable, dans le cadre de l’autorisation d’importation qui concerne des lignes et des équipements de production non fabriqués localement et très rentables vis-à-vis du développement économique, a-t-il expliqué. Inspectant des unités de production, le ministre s’est félicité des potentialités et moyens industriels que recèle la wilaya de Touggourt. Il a relevé «la nécessité de renforcer le tissu industriel et de soutenir et promouvoir les capacités d’investissement, en élargissant les zones d’activités et en améliorant le climat d’investissement, de façon à permettre l’augmentation de la production industrielle, tout en veillant à garantir l’accompagnement nécessaire des investisseurs dans cette région qui tend à devenir un pôle industriel important et prometteur pour la relance de l’économie nationale». M. Zeghdar a supervisé le lancement du projet d’une unité de production de Couscous relevant du Groupe AGRODIV, d’une capacité approximative de 288 qx/jour. Au niveau du même site, la délégation ministérielle a visité l’unité de transformation des céréales relevant du même groupe public, où des explications ont été fournies sur le fonctionnement de cette installation industrielle dont la capacité de production atteint 3.000 qx/jour. Le ministre a également visité, dans la commune de Tamacine, une unité de transformation du fer (l’un des projets ayant bénéficié de la levée des obstacles), d’une capacité de production allant jusqu’à 200.000 tonnes/an de différents produits sidérurgiques. Ce projet devrait permettre la création de près de 300 emplois directs et 150 indirects. Dans la commune de Baldat-Omar, M. Zeghdar a inauguré une briqueterie d’une capacité de production de 10.000 tonnes/jour. La wilaya de Touggourt compte, au total, 1.572 Petites et moyennes entreprises (PME) dans diverses activités, notamment dans les domaines des industries agroalimentaires et manufacturières, du tourisme, des services et de la santé, en sus de deux zones d’activités dans les communes de Touggourt avec 104 parcelles, et d’El-Hadjira qui comprend 33 parcelles, selon les données du secteur de l’Industrie. (APS)