Cinq personnes ont péri, à travers le territoire national durant les dernières 48 heures, par intoxication au monoxyde de carbone (Co), suite à l’utilisation des appareils de chauffage, chauffe-bains et moteur de véhicules, a indiqué hier un bilan de la direction générale de la Protection civile. Ainsi, à Sidi Bel Abbès, deux personnes sont décédées intoxiquées par le Co, émanant d’un moteur de véhicule à l’intérieur du garage d’un domicile sis dans la commune et daïra du chef-lieu de wilaya, alors qu’un autre décès a été déploré à Boumerdés où un jeune homme de 31 ans a été intoxiqué par le Co émanant d’un chauffe-bain à Bordj Menaïel, précise la même source. Le quatrième décès a été enregistré dans la wilaya de Djelfa où une jeune femme de 25 ans a trouvé la mort intoxiquée par le Co émanant d’un appareil de chauffage traditionnel, dans la commune de Dar El Chiokh. Dans le même registre, les secours de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer les soins de première urgence à 20 personnes incommodées par le gaz Co au niveau des wilayas de Khenchela, Mila, Sétif, Naâma, Bechar, Médéa, Tébessa et Ghardaïa. Les secours de la Protection civile Saida sont également intervenus pour prodiguer des soins de première urgence, puis évacuer vers l’hôpital local 04 personnes atteintes de brûlures au 1re degré, suite à l’explosion d’une bouteille de gaz butane, au domicile sis dans la commune de Ouled Khaled, conclut le communiqué.
Une personne a péri d’une intoxication au monoxyde de carbone à El Bayadh, a-t-on appris dimanche des services locaux de la protection civile. La victime, âgée de 40 ans, est morte samedi par asphyxie après avoir inhalé du monoxyde de carbone émanant d’un chauffage installé dans un appartement au chef-lieu de wilaya, a ajouté la même source. Les éléments de la Protection civile ont déposé la dépouille mortelle au niveau de la morgue de l’hôpital «Mohamed Boudiaf» de la ville d’El Bayadh.