Sur un autre registre, le même rapport fait savoir que plus de 43,92 millions d’abonnés à l’internet fixe (ADSL, FTTH et 4G LTE/Wimax) et mobile (3G et 4G) ont été enregistrés durant le 2e trimestre de 2021 contre 43,5 millions durant le trimestre précédent.
Le nombre d’abonnés à l’internet fixe a dépassé les 3,95 millions au 30 juin 2021 (3,8 millions durant le premier trimestre de 2021) et à l’internet mobile a enregistré plus de 39,97 millions durant le 2e trimestre de 2021 (39,6 millions durant le 1er trimestre de la même année), précise le rapport. 91,01 % du total des abonnés de l’internet en Algérie sont des abonnés de la téléphonie mobile, contre 8,99 % des abonnés de l’internet de téléphonie fixe.
Sur les 3,95 millions d’abonnés à l’internet fixe, 2,58 millions étaient abonnés à l’internet haut débit (ADSL), 1,25 million à la 4G LTE fixe, 113 238 à la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) et 443 à la technologie Wimax, entre autres. Sur le nombre global d’abonnés à l’internet fixe (3,95 millions), 3,85 millions étaient des abonnés résidentiels contre 98 776 abonnés professionnels.
Pour ce qui est des abonnés aux différentes offres internet fixes, 85,27% disposaient de débits entre 4 Mégas et 10 Mégas au deuxième trimestre de cette année (86,55% au 1er trimestre), 14,26% entre 10 Mégas et 20 Mégas au 2e trimestre (13,01% au trimestre précédent), 0,42% entre 20 Mégas et 100 Mégas au 2e trimestre (0,32 % au 30 juin de 2021) et 0,02 % plus de 100 Mégas (0,01% au 31 mars dernier).
Pour sa part, le marché postal algérien soumis au régime de l’autorisation (courrier accéléré international) a augmenté de 33,22% en 2020, par rapport à 2019. Le marché algérien du courrier accéléré international a été estimé à 925 017 envois en 2020, soit 230 655 objets de plus par rapport à l’année 2019, représentant une augmentation de 33,22% en l’espace d’une année, précise la même source. <