Plus de 42,55 millions d’abonnés à l’internet fixe (ADSL, FTTH et 4G LTE/Wimax) et mobile (3G et 4G) ont été enregistrés durant le 4ème trimestre de 2020, selon le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE). Le nombre d’abonnés à l’internet fixe a ainsi dépassé les 3,77 millions et à l’internet mobile les 38,77 millions durant le 4ème trimestre de 2020, détaille le rapport. S’agissant de l’internet fixe, l’ARPCE enregistre 3,77 millions d’abonnés au 4ème trimestre de 2020, contre 3,56 millions à la même période de 2019, soit une évolution de 5,87% en l’espace d’une année. Sur les 3,77 millions d’abonnés à l’internet fixe, 2,50 millions sont abonnés à l’internet haut débit (ADSL), 1,20 millions à la 4G LTE fixe, 72.314 à la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) et 443 à la technologie Wimax. Quant au taux de pénétration de l’internet fixe, il est relevé une évolution qui passe de 8,13% à 8,59% en une année. Il est noté, en outre, une augmentation de l’utilisation moyenne de la bande passante en Algérie au cours du 4ème trimestre de 2020, atteignant ainsi les 1710 Gigabits/seconde (Gbps) soit 1,71 Terabits/seconde), contre 1150 Gbps (1,15 Tbps) durant la même période de l’année 2019. Pour ce qui est des abonnés aux différentes offres internet fixe, 88,69% ont des débits entre 2 Mégas et 8 Mégas, 11,04% entre 8 Mégas et 20 Mégas et 0,27% entre 20 Mégas et 100 Mégas.

Concernant le marché de l’internet mobile 3G/4G, plus de 38,77 millions d’abonnés ont été enregistrés durant le 4ème trimestre de 2020, contre 36,91 millions durant la même période de 2019, soit une augmentation de 5,04% en une année. Sur les 38,77 millions d’abonnés à l’internet mobile, 29,50 millions sont abonnés au réseau mobile 4G (24,92 millions durant le 4ème trimestre de 2019) et 9,26 millions à la 3G (11,98 millions au cours de la même période de l’année précédente). Le rapport note aussi une évolution du taux de pénétration de l’Internet mobile qui passe de 84,08% durant le 4ème trimestre de 2019 à 88,16%% au cours du 4ème trimestre de 2020 L’ARPCE relève, par ailleurs, une importante évolution du trafic consommé de l’Internet de téléphonie mobile. En effet, un volume dépassant les 412,31 millions de Gigaoctet a été consommé durant le 4ème trimestre de 2020, contre plus de 312,12 millions de Gigaoctet durant la même période de 2019, soit un taux d’évolution de 32,10%.