Plus de 48,5 millions d’abonnés à l’internet fixe et mobile ont été enregistrés au 30 septembre 2022 en Algérie, contre 45,3 millions d’abonnés à la même période de 2021, soit une évolution de 7,09%, selon le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE).

Le nombre d’abonnés à l’internet fixe (ADSL, FTTH et 4G LTE/Wimax) était de 4,46 millions au 30 septembre 2022 (4,02 millions au 30 septembre 2021) alors que celui de l’internet mobile (3G et 4G) avoisinait les 44,04 millions (41,26 millions au 30 septembre 2021). Sur les 4,46 millions d’abonnés à l’internet fixe, 2,75 millions étaient abonnés à l’internet haut débit (ADSL), 1,35 million à la 4G LTE fixe, 353.039 à la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) et 320 à la technologie Wimax. Sur le nombre global d’abonnés à l’internet fixe (4,46 millions), 4,35 millions étaient des abonnés résidentiels et 110.417 abonnés professionnels. Pour ce qui est des abonnés aux différentes offres internet fixes, 85,07% disposaient de débits entre 10 et 20 Megas, 14,69% entre 20 et 50 Megas et 0,19% entre 50 et 100 Megas. Le revenu mensuel moyen par abonné Data est de 868 Dinars au 30 septembre 2022 (972 Dinars à la même période de 2021). Concernant le marché de l’internet mobile, plus de 44,04 millions d’abonnés actifs ont été enregistrés durant le 3ème trimestre de 2022. Sur ce nombre, 37,80 millions étaient abonnés au réseau mobile 4G et 6,23 millions à la 3G, note l’APRCE. Ce rapport a été élaboré selon une population algérienne estimée à 44,12 millions d’habitant et un nombre de ménages évalué à 7,35 millions au 30 septembre 2022.

Mobilis demeure en tête
Pour ce qui est de la téléphonie mobile, plus de 48,50 millions d’abonnés à la téléphonie mobile (3G et 4G) ont été enregistrés durant le 3ème trimestre de 2022 en Algérie, contre 46,79 millions durant la même période de 2021, soit une évolution de 3,65%. Ainsi, sur les 48,50 millions d’abonnés à la téléphonie mobile, 44,04 millions étaient des abonnés au réseau 3G/4G, soit 90,80% du nombre total des abonnés, contre 4,46 millions abonnés au réseau GSM, soit 9,20%, précise la même source. Le taux de pénétration au réseau de la téléphonie mobile a atteint, quant à lui, 109,94% durant le 3ème trimestre de l’année en cours, contre 106,26% durant la même période de l’année précédente, indique l’ARPCE. S’agissant des opérateurs de téléphonie mobile, Mobilis demeure en tête, en termes d’abonnés aux réseaux GSM, 3G et 4G au 3ème trimestre de 2022, avec 20,78 millions d’abonnés, suivi de Djezzy (14,99 millions) et d’Ooredoo (12,72 millions), note l’ARPCE. L’opérateur Mobilis enregistre ainsi une évolution de son nombre d’abonnés 3G et 4G avec 20,78 millions d’abonnés durant le 3ème trimestre de l’année en cours, contre 19,97 millions durant la même période de l’année précédente, relève le rapport. Il est suivi de l’opérateur Djezzy avec 14,99 millions d’abonnés au 3ème trimestre de 2022 (14,34 millions à la même période de 2021) et Ooredoo avec 12,72 millions d’abonnés aux technologies 3G et 4G au 3ème trimestre de 2022 (12,47 millions à la même période de 2021). Ce rapport a été élaboré selon une population algérienne estimée à 44,12 millions au 30 septembre 2022. (APS)