Le cadavre d’une personne non identifiée dans l’immédiat a été découvert samedi dans le lit de l’oued Mitar de Boussaâda (M’sila) par les éléments de la Protection civile, qui recherchent depuis jeudi des personnes portées disparues suite aux crues de ce cours d’eau, ont rapporté les services de la Protection civile (PC). Il pourrait s’agir d’un jeune homme qui se trouvait avec deux victimes sorties d’une voiture retrouvée dans ce même cours, a-t-on indiqué. Une voiture vide a été également retrouvée vendredi et pourrait appartenir à un avocat porté disparu, a-t-on ajouté. Les crues enregistrées jeudi dans la wilaya avaient causé la mort de quatre (4) personnes, alors que deux autres sont portées disparues, selon la Protection civile.