Annoncé par un arrêté interministériel dans le dernier Journal Officiel, publié hier, l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et audiovisuels (ISMAS) de Bordj El Kiffan sera prochainement réorganisé avec l’introduction officielle de nouvelles filières. En effet, co-signé par les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Culture, qui assurent tous deux la tutelle de l’établissement, l’arrêté fait savoir que l’institut verra l’ouverture de la filière « arts du spectacle », spécialité « art de l’acteur » et « critique théâtrale » ainsi que la filière « arts visuels », spécialité « prise de vue », domaine « arts». L’article 3 de l’arrêté précise ainsi les conditions d’accès à l’Institut. Les candidats doivent être « titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire ou d’un titre étranger reconnu équivalent » en plus de « réussir au concours d’accès en première année comprenant une épreuve écrite et un entretien avec un jury » et être « âgé de trente ans au plus à la date du concours d’entrée ». Selon le texte, « les modalités d’évaluation et de progression des étudiants sont celles en vigueur dans les établissements d’enseignement et de formation supérieurs relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique». Il est à rappeler que l’ISMAS a connu, depuis 2013, plusieurs mouvements de protestation des étudiants qui réclamaient la révision du statut des diplômes, mais aussi une meilleure qualité des programmes et l’actualisation des méthodes de travail et d’enseignement.