La nouvelle directrice de l’Ecole supérieure de la sécurité sociale, Sihem Bouabbache, a été installée lundi à Alger, a indiqué un communiqué du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.

La cérémonie d’installation a été présidée au nom du ministre Abderrahmane Lahfaya par le secrétaire général du ministère, en présence de cadres de l’administration centrale, a précisé la même source.

Dans une allocution prononcée à cette occasion au nom du ministre, le secrétaire général a précisé que « ce changement vise à donner un nouveau souffle à l’école et à dynamiser son activité, sur la base des critères de compétence et de mérite ».

Après avoir mis en avant « l’importance majeure que revêt l’Ecole supérieure de la sécurité sociale en tant qu’édifice scientifique pourvoyant le secteur de compétences et de cadres capables d’améliorer les méthodes de gestion et les performances », le SG a insisté sur « la nécessité de poursuivre les efforts visant à hisser l’école vers l’excellence, de s’inscrire dans la démarche de réforme qualitative du système de sécurité sociale et d’améliorer la qualité du service public au profit des citoyens ».

Diplômée de l’Ecole supérieure de commerce, Sihem Bouabbache a occupé plusieurs postes, dont cheffe de département en charge des classes préparatoires au niveau de l’Ecole supérieure de gestion et d’économie numérique. Elle a dirigé une équipe de recherche sur l’entreprise et la numérisation et a enseigné plusieurs modules dans différents établissement de l’enseignement supérieur, dont l’Ecole supérieur de commerce et l’Ecole nationale d’administration, a précisé le communiqué.

La nouvelle directrice « qui a une riche activité scientifique a participé à plusieurs rencontres scientifiques nationales et internationales et a publié plusieurs articles à l’échelle internationale », a ajouté la même source.