L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel a été de 4,6% jusqu’à mars 2018, indique l’Office national des statistiques (ONS). L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel jusqu’à mars 2018 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois allant d’avril 2017 à mars 2018 par rapport à la période allant d’avril 2016 à mars 2017.

Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation en mars 2018, qui est l`indice brut des prix à la consommation en mars 2018 par rapport à février 2018, elle a été de 0,8%.  En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une hausse de 1,4% en mars 2018 comparativement à ceux de février 2018. A titre d’exemple, les prix des produits agricoles frais ont enregistré une hausse de 2,9%, induite par l’augmentation des prix des légumes  (+18,5%) et à un degré moindre ceux des viandes rouges (+0,4%) et du poisson (+1,9%).
En revanche, certains produits agricoles ont affiché des baisses,   notamment la viande de poulet (-2,3%), les fruits (-2%) et la pomme de terre (-1,7%).
Pour les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont enregistré une relative stagnation, selon l’ONS. Par ailleurs, les prix des produits manufacturés ont évolué de 0,3%, tandis que ceux des services ont marqué une stagnation. Par groupe de biens et services, les prix de l’habillement-chaussures, de la santé hygiène corporelle et des transports et communication ont enregistré une variation similaire, soit une hausse de 0,2% par rapport à février 2018. Pour le groupe Divers, la variation mensuelle des prix a été marquée par une augmentation de 0,5%, tandis que celle du reste des autres produits  s’est caractérisée par des taux modérés. Pour rappel, la loi de finances 2018 prévoit une inflation de 5,5%.
F. N.