L’Institut national d’études de stratégie globale (INESG) a organisé, samedi à Alger, une rencontre sur « les élections législatives, entre les exigences légitimes et les défis actuels », avec la participation de nombre d’experts et d’universitaires. Dans une déclaration à la presse en marge de la conférence, le directeur général de l’INESG, Abdelaziz Medjahed, a affirmé que cette rencontre permettra aux experts et aux universitaires d’aborder la question des élections législatives, en attendant le rendez-vous du 12 juin prochain, date de ces échéances, soulignant qu’une deuxième rencontre sera organisée par l’Institut après les législatives afin d’évaluer l’opération électorale et ses résultats. Selon le programme de la rencontre, quatre (4) communications seront présentées, suivies d’un débat sur nombre de thèmes, à savoir « les élections législatives, entre ambitions du renouveau et risques de la fragilité fonctionnelle », du professeur Aber Nedjoua, « La régularité des élections, entre garanties juridiques et administration politique », du professeur Lahcene Touati, « Une lecture sociologique des facteurs du comportement électoral », du Dr Noureddine Bekkis, et « le rôle des médias lors des élections », du professeur Laïd Laghlami.