Une cinquantaine d’incendies « d’origine criminelle » et attisés par un épisode de canicule ont débuté lundi soir dans le nord de l’Algérie, notamment en Kabylie, tuant sept personnes, a déclaré le ministre de l’Intérieur.

   « Nous déplorons malheureusement sept décès. Six dans la région (Tizi Ouzou) et un à Sétif« , dans le nord, a déclaré à la télévision le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud, qui s’est rendu accompagné d’une délégation ministérielle à Tizi Ouzou.