L’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi-Ouzou a voté, hier mercredi, une délibération, pour demander de classer les localités touchées par les incendies du 9 de ce mois d’août en tant que «zones sinistrées».

Réunis en session extraordinaire pour examiner la situation des feux de forêts au niveau de la wilaya, les élus de l’Assemblée ont voté à l’unanimité des présents, une délibération pour demander le classement des localités touchées par ces incendies «criminels» qui ont fait des dizaines de morts parmi les citoyens et les militaires et causé d’importants dégâts matériels, comme «zones sinistrées». Le P/APW, Youcef Aouchiche, qui a présenté le bilan provisoire des pertes matérielles causées par ces feux, a observé que «vu l’étendue de ces dégâts l’APW réitère sa demande d’inscrire les régions touchées par les incendies comme zones sinistrées et d’allouer les dotations budgétaires nécessaires pour l’indemnisation des victimes et la reconstruction de ce qui a été détruit par les flammes». Il a aussi souligné que son Assemblée «exige l’ouverture d’une enquête impartiale et approfondie pour mettre toute la lumière sur ce drame national». «Tous les indices pointent du doigt un complot planifié, préparé et bien orchestré pour porter atteinte et nuire, pas uniquement à notre wilaya et à ses habitants, mais à la cohésion sociale et l’unité de notre pays», a-t-il souligné. Les élus ont voté, lors de cette session, plusieurs d’autres délibérations pour venir en aide aux victimes de cette catastrophe environnementale, avec 390 départs de feux, dont 106 incendies ravageurs. Il s’agit notamment de la création d’un fonds d’aide et de soutien à l’agriculture de montagne qui sera «dés à présent» alimenté d’un montant de 30 millions de DA et qui sera doté d’une cagnotte supplémentaire à l’occasion du vote du budget primitif en septembre prochain. Une autre délibération concerne la mobilisation d’une enveloppe destinée à l’acquisition au profit de toutes les communes de la wilaya de citernes tractables et de motopompes pour lutter contre les incendies. L’APW a aussi demandé le dégel du programme de réalisation de postes avancés de la protection civile inscrits au profit de la wilaya, ainsi que l’inscription de nouvelles unités et le renforcement des moyens d’intervention (humains et matériels) de ce corps et de celui des forêts. La même institution a également annoncé le lancement prochain d’une opération de plantation d’un million d’arbres à travers les zones embrasées par les flammes.
En outre et en prévision de la prochaine rentrée scolaire, l’APW a décidé de financer l’achat de 10.000 trousseaux scolaires au profit des enfants des familles sinistrées et nécessiteuses. Un budget de 90 millions de DA a été déjà mobilisé à cet effet.(APS)