L’incendie qui s’est déclaré, dans la soirée de mardi, au niveau de l’aéroport Houari-Boumediène, dont la cause serait un court-circuit, a touché le centre de tri des bagages de l’aérogare. Un incendie s’est déclenché dans le compartiment de tri des bagages à l’aéroport Houari-Boumédiène d’Alger mardi soir, a-t-on appris auprès de la Protection civile, qui a pu à le circonscrire. Aucune victime n’est à déplorer.
Selon le capitaine Nassim Bernaoui, chargé de la communication auprès de la Protection civile, l’incendie « s’est déclaré à 19h40, au niveau de la consigne de bagages à l’aéroport d’Alger Houari-Boumediène», ajoutant que «l’unité de la Protection civile affectée à l’aéroport a pu venir à bout de l’incendie et empêché sa propagation vers d’autres pavillons environnants». D’après les premières investigations, «un court-circuit dans un climatiseur» pourrait être à l’origine de l’incendie, a fait savoir Bernaoui. De son côté, un responsable de l’aéroport a indiqué que l’incendie s’est déclaré «au niveau de la consigne sous litige, au terminal dédié aux vols nationaux». Ajoutant que le «feu s’est déclaré dans le système de climatisation en raison d’un court-circuit, en attendant la finalisation des enquêtes engagées par les services compétents». Selon la même source, le feu s’est propagé rapidement à nombre de bagages de voyageurs venus du sud du pays, et aucune perte humaine n’est à déplorer.F. D.