Ferhat Ait Ali a fait l’objet hier de vives critiques de la part de plusieurs députés. Pas d’importation de véhicules neufs, pas de véhicules de moins de trois ans, pas de libération dans la production de produits électroménagers. Retard dans la promulgation des cahiers de charge. Un député a reproché au gouvernement de ne pas appliquer l’article autorisant l’importation de véhicules de moins de trois ans contenu dans la loi de finances 2020. Le ministre de l’Industrie, qui était absent hier, il faudra sans doute attendre sa vive réaction à ces critiques. K.R.