La Cour criminelle d’Alger a condamné trois individus à trois ans de prison ferme et une amende de 100 000 DA pour appartenance à groupe terroriste.

L’affaire remonte à 2014, où deux individus (A. Omar) et (Kh. Yassine), habitant Kouba (Alger) et qui avaient rejoint le groupe « Jound El Khilafa », voulaient perpétrer des attentats terroristes dans la capitale. L’enquête a révélé que l’un des cousins des deux terroristes, le dénommé K. Abdenasser, était en contact avec ce groupe tout en étant l’un des éléments de soutien qu’ils utilisaient. Lors de son audition et après enquête, il a déclaré avoir été en contact permanent avec son cousin « terroriste » et qu’il lui rendait visite fréquemment dans la région de Khemis El Khechna. En 2015, le groupe terroriste aurait même demandé de l’aide au jeune K. Abdenasser pour la location d’un appartement à Boudouaou mais, également, pour le transport d’éléments terroristes à Alger pour commettre plusieurs attentats-suicides dans la capitale. L’enquête a également révélé que le principal accusé voulait recruter son cousin pour rejoindre les rangs de Daesh.