Des centaines d’agents de la Protection civile sont descendus ce dimanche dans les rues d’Alger pour faire entendre leurs revendications socio-professionnelles. La police a usé des gaz lacrymogènes pour stopper les manifestants qui ont tout de même continué leur progression. La marche s’est dirigée vers le siège de la DG à Hydra devant lequel un sit-in a été improvisé.