Deux personnes, effectuant des travaux de maintenance au niveau du quai de la gare de train entre l’Université de Bab Ezzouar et la gare d’El Harrach, ont trouvé la mort, lundi matin, par électrocution produite par une ligne de haute tension, a indiqué le chargé de communication à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger. Vers 10h48, deux ouvriers sont morts électrocutés par une ligne de haute tension au niveau du quai de gare de l’Université de Bab Ezzouar vers la gare d’El Harrach (Est d’Alger), a indiqué le chargé de communication à la direction de la Protection civile, le Lieutenant Khaled Benkhalfallah. Selon la même source, il s’agit de K.A, 59 ans et d’A.H, 42 ans, qui exécutaient des travaux de maintenance dans la gare.
M. Benkhalfallah a affirmé que les corps sans vie des deux victimes seront transportées à la morgue du cimetière d’El Alia, dès la fin de l’enquête des services concernés.