Environ 9 jeunes ont perdu la vie, hier, dans la commune de Debdeb, 460 km du chef-lieu de la wilaya d’Illizi, dans la nuit de samedi à dimanche. On ne connaît pas encore les causes et les circonstances de ce drame, mais l’affaire a plongé la région dans l’émoi. Selon la version de certains habitants de la commune, ces jeunes, dont trois frères, exerçaient dans la contrebande. Ils parlent d’une explosion de leur camion transportant des flambeaux et des feux d’artifices lors du déchargement de la marchandise à bord de trois 4×4 station-wagon. L’incendie, qui a engendré l’explosion, s’est déclenché au moment où l’un d’eux a tenté d’allumer sa cigarette, raconte le seul survivant de l’accident se trouvant, actuellement à l’hôpital de In Amenas. Sur les pages Facebook locales, les internautes disent que les jeunes seraient morts suite à un raid aérien par un avion appartenant à l’Armée nationale populaire, à proximité des frontières libyennes. Jusqu’ici, aucune déclaration officielle n’est faite ni de la part de l’armée ni des autorités locales.