Par Mohamed Touileb
L’équipe nationale disputera deux rencontres officielles pour la date FIFA de juin. En effet, les « Fennecs » vont recevoir l’Ouganda le 04 juin prochain avant de se rendre en Tanzanie pour défier les « Taifa Stars » 4 jours plus tard dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2023. Toutefois, Djamel Belmadi a insisté pour jouer, comme la majorité des autres sélections, une troisième partie qui sera amicale.
Alors qu’il était question d’affronter un mondialiste dans un premier temps, « El-Khadra » devrait se contenter de jouer l’Afrique du Sud après s’être heurtée à l’infaisabilité de la partite contre le Paraguay. Après avoir vu le match contre le Paraguay tomber à l’eau, l’équipe nationale devrait jouer l’Afrique du Sud le 14 juin prochain.
Il reste quelques derniers détails à finaliser. Notamment le lieu du déroulement de la partie. Les « Verts » se rabattent sur les « Bafana Bafana » afin de pouvoir disputer trois rencontres lors de la date FIFA de juin. Les Sud-Africains vont jouer le Maroc à Rabat le 09 dudit mois dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2023. La veille, l’EN s’expliquera avec la Tanzanie à Dar Es Salem après l’Ouganda 4 jours plus tôt à Alger.

Un lieu à définir
Ainsi, deux solutions se présentent : soit un retour à Alger pour y retrouver l’Afrique du Sud au Stade 5 juillet 1962. Sinon, les «Fennecs» rallongeront leur déplacement à Johannesburg. Il reste donc à domicilier cette rencontre. Une chose est certaine, les deux fédérations se sont mises d’accord pour disputer un match amical le 14 juin.
Notons que Djamel Belmadi insiste pour avoir ce troisième test afin de pouvoir voir les nouveaux sélectionnés à l’œuvre. On peut citer les Hamache, Zedadka, Brahimi, Kadri, Mandrea et Benayad. Historiquement, l’Algérie et l’Afrique du Sud se sont affrontés à 4 reprises : 3 en officiel et 1 en amical. La dernière fois où ils se sont retrouvés c’était en janvier 2015 lors de la CAN. Les Dz s’étaient imposés 3 buts à 1 à Malabo (Guinée équatoriale). Slimani et Ghoulam étaient les buteurs algériens en plus d’un but contre son camp de Hlatshwayo.