La rumeur avait enflé. Notamment après qu’Ahmed Touba n’a pas eu droit à du temps de jeu avec l’Algérie en mars dernier contre la Zambie et le Botswana. Des spéculations ont été enclenchées sur son avenir international. Des médias belges ont même évoqué une éventuelle présence dans le « squad » de Roberto Martinez pour l’EURO-2021 qui débute le 10 juin prochain. Une arrivée balayée après la parution de la liste des « Diables Rouges » pour le tournoi. Le latéral gauche n’y était pas. Mieux encore, il est, selon nos informations, dans la liste élargie de Djamel Belmadi pour la date FIFA de juin.

Par Mohamed Touileb
En mars dernier, Belmadi ne lui a pas donné la moindre minute à se mettre sous la dent lors de deux rencontres officielles contre la Zambie et le Botswana. En jouant, Ahmed Touba aurait été définitivement sécurisé comme international algérien. Cependant, le fait qu’il n’ait pas été incorporé lui laissait la possibilité de changer de nationalité sportive et opter pour la Belgique. D’autant plus que des rapports médiatiques évoquaient un intérêt de Roberto Martinez, premier responsable de la barre technique de la Belgique.
« Le potentiel, le talent et le profil spécifique d’Ahmed (Touba, ndlr) », a déclaré Roberto Martinez, dans des propos rapportés par Sport Magazine. Le coach de la meilleure sélection du classement FIFA avait aussi ajouté qu’: «Il peut jouer à gauche et en charnière centrale, qui sont deux postes recherchés par les Diables Rouges. S’il continue à se développer, il peut certainement prétendre à l’équipe nationale.»
On repart de zéro
et du bon pied
Ces propos ont fait le tour de la toile et donné lieu à diverses versions autour de la tournure que pourrait prendre la carrière internationale du sociétaire du RKC Waalwijk (Pays-Bas). La réponse du driver d’El-Khadra quant à son non-utilisation lors des rencontres de mars n’a fait qu’accentuer les spéculations. « Choix du coach » s’était contenté de dire Belmadi sans donner plus amples détails. Jusqu’à aujourd’hui, on ne sait pas trop pourquoi l’ancien entraîneur d’Al-Duhail (Qatar) ne lui a pas donné l’opportunité de signer sa première cape avec l’EN. Surtout que le longiligne gaucher s’était montré enthousiaste à l’idée de jouer pour les champions d’Afrique. « Il est clair que la suite logique, après avoir joué chez les U17, U18 et U19 belges, est d’intégrer l’équipe espoir belge. Mais mon principal objectif est de jouer pour l’équipe nationale algérienne. Je sais qu’à mes postes il y a des titulaires indiscutables, qui font très bien leur travail », avait-il reconnu.
Malgré ce petit-couac pour le début de l’histoire, tout devrait rentrer dans l’ordre dès les 3 prochaines sorties de juin contre la Mauritanie, le Mali et la Tunisie. Des rendez-vous pour lesquels le joueur de 21 ans est présélectionné car son nom figure dans la liste élargie que Belmadi a envoyé à la FAF pour qu’elle informe les clubs respectifs des Fennecs. Parallèlement, le nom de Touba n’était pas parmi les 26 Belges qui prendront part au prochain Championnat d’Europe de football (EURO) qui durera du 10 juin au 10 juillet. Tout indique que Touba ne sera pas un Vert éphémère. C’est l’information à retenir. n