«Dehors pour Conte», écrit le Daily Star. Difficile de faire plus explicite. Tottenham s’est séparé lundi matin de son entraîneur Nuno Espirito Santo, 4 mois seulement après son intronisation. Et le prochain coach sera l’Italien Antonio Conte, à moins d’un incroyable retournement de situation. Une nouvelle qui a fait également la Une en Italie hier. «Conte redevient anglais», relayait également le Corriere dello Sport.
L’officialisation n’était qu’une question de temps hier matin puisque ce dernier se trouvait déjà à Londres hier pour finaliser les derniers détails de son contrat. Et selon The Sun, le coach de 52 ans devrait toucher un bien joli pactole. Un contrat d’un an et demi, assorti d’un salaire plus que confortable de 17 M€ l’attendrait. Et ce n’est pas tout ! Le propriétaire Daniel Levy lui aurait promis une enveloppe de près de 176 M€ à dépenser ! C’est ce qu’on appelle des négociations rondement menées !
Unai Emery, nouvelle priorité de Newcastle
En Angleterre, ça bouge décidément beaucoup sur le banc des entraîneurs. Newcastle est toujours à la recherche de son entraîneur depuis le limogeage de Steve Bruce. Et hier matin, le Daily Mirror révélait que la nouvelle priorité se nomme Unai Emery. Et les négociations seraient même en très bonne voie pour l’actuel entraîneur de Villarreal.
D’après le tabloïd anglais, le tacticien espagnol serait attendu dès ce week-end. Une information qui est toutefois surprenante puisque ce dernier est sous contrat avec Villareal jusqu’en 2023, et qu’il sera bien présent sur le banc du sous-marin jaune ce soir en Ligue des Champions.
Retour de flamme pour Harry Kane ?
Tottenham s’apprête donc à vivre de gros changements dans les mois à venir avec la future arrivée d’Antonio Conte sur le banc. Une révolution à laquelle Harry Kane pourrait ne pas prendre part, lui qui avait fait part de ses envies de départ l’été dernier et qui est depuis méconnaissable.
Manchester City pourrait réactiver ce dossier de nouveau, comme l’expliquait le Manchester Evening News dans son édition de mardi. Nul doute que la première mission d’Antonio Conte chez les Spurs sera d’avoir une sérieuse conversation avec le buteur des Three Lions ! n