Sergio Agüero, dit le Kun, a marqué d’une pierre blanche l’histoire de Manchester City et de la Premier League. Buteur d’exception au sens du but inné, le natif de Quilmes a vécu une carrière riche en buts et en trophées. De l’Independiente, son club formateur, à l’Atlético de Madrid, le club qui l’a révélé aux yeux de l’Europe, en passant bien évidemment par Manchester City, son club de cœur, à son retour en Espagne du côté du FC Barcelone, qui l’a vu mettre un terme à son histoire d’amour avec le ballon rond, retour sur la carrière du Kun, l’un des meilleurs 9 de sa génération.
13 mai 2012. Manchester City reçoit Queens Park Rangers lors de l’ultime journée de championnat. Au coude à coude avec le grand rival Manchester United, les hommes de Roberto Mancini doivent l’emporter pour s’assurer le titre de champion d’Angleterre. Un sacre que les supporters citizens attendent depuis 44 ans, le dernier remontant à 1968, autant dire une éternité. On est dans le temps additionnel, Manchester City est mené 2-1 par le QPR de Djibril Cissé qui joue sa survie dans l’élite.
Pendant ce temps, Manchester United a fait le job et a gagné son match 1-0 face à Sunderland. A ce moment-là, les Red Devils de Sir Alex Ferguson sont virtuellement champions d’Angleterre. Du côté de l’Etihad Stadium, c’est un silence de cathédrale qui règne. Mais l’espoir renaît lorsque, à la 92e minute, Dzeko surgit sur corner et égalise pour son équipe, 2-2. Le peuple citizens retient son souffle. 93:20.
Sur la toute dernière action, Balotelli s’arrache à l’entrée de la surface pour servir en profondeur le Kun. Un contrôle dans la course pour éliminer son adversaire et une frappe qui envoie Manchester City au septième ciel. Un moment d’anthologie qui propulse Sergio Agüerodans l’histoire de Manchester City.

Le Kun dans la légende de la Premier League
Avec les Skyblues, Sergio Aguero étoffe son armoire à trophée. En dix ans passés en terres anglaises, le Kun rafle tout. Cinq titres de champion d’Angleterre, six Coupes de la Ligue anglaise, trois Community Shield et une Coupe d’Angleterre. Si les accomplissements collectifs sont gigantesques, que dire de ses exploits individuels ?
Meilleur buteur de l’histoire des Skyblues avec 260 buts en 390 matchs. Du haut de ses 184 buts, il est le 4e meilleur buteur de l’histoire de la PL et le meilleur buteur étranger de l’histoire du championnat anglais, devant des grands messieurs, comme Thierry Henry ou Robin van Persie. Mais ça ne s’arrête pas là.
Six fois meilleur buteur du club en dix saisons, recordman du nombre de triplés pour un seul joueur (12), meilleur buteur dans les confrontations contre les membres du Top 6, la liste des exploits individuels du Kun sous le maillot des Skyblues est impressionnante.

Des adieux déchirants à la planète football
Le 30 octobre 2021, tout bascule. Victime de douleurs à la poitrine lors de la rencontre face au Deportivo Alavés, l’attaquant de 33 ans sort de la pelouse sur civière. Emmené à l’hôpital, il s’est alors rendu compte que la situation était bien plus grave que prévu. Victime de soucis au cœur avec une arythmie cardiaque, il est annoncé indisponible pour trois mois.
Mais les nouvelles indications qui sont ressorties ont fait état de graves problèmes mettant en danger la carrière de Sergio Agüero. Devenant inapte pour le sport de haut niveau, l’attaquant argentin a donc été forcé de mettre un terme à sa carrière. Une fin tragique pour l’un des meilleurs attaquants de la dernière décennie. Sur son site officiel, Manchester City a confirmé qu’un hommage tout particulier lui sera rendu. Une statue du Kun sera érigée devant l’Etihad Stadium, aux côtés des autres légendes du club Vincent Kompany et David Silva. Un bel hommage pour celui qui restera à jamais dans le cœur des supporters comme le plus grand attaquant de l’histoire de Manchester City.