Décisif lors de Luxembourg-Portugal mardi soir (1-3), Cristiano Ronaldo a conforté son statut de deuxième meilleur buteur de l’histoire en ce qui concerne les sélections. Avec ses 103 réalisations, le quintuple Ballon d’or n’est plus qu’à six buts du record absolu d’Ali Daei.
Sur ses sept dernières sélections, face à l’Espagne, la France, la Croatie, mais aussi le modeste Azerbaïdjan ou l’Andorre, il n’avait fait trembler qu’une fois les filets. Si bien qu’on se demandait si la machine n’était pas cassée… Et puis, mardi soir, alors que le Luxembourg malmenait le Portugal dans les éliminatoires du Mondial 2022, Cristiano Ronaldo s’est réveillé. Après l’égalisation de Diogo Jota, CR7 a repris un centre de Joao Cancelo pour donner l’avantage aux siens, avant que Joao Palhinha ne finisse le travail pour une victoire des Portugais (3-1).

Ali Daei, sa prochaine cible
Cela fait donc 103 buts en 173 sélections pour Ronaldo, et évidemment, c’est monstrueux. C’est un record en Europe, de très loin, et c’est le deuxième meilleur total au niveau mondial. En effet, seul l’Iranien Ali Daei, légende locale, a fait mieux, en marquant 109 buts en 129 sélections. Autrement dit: CR7 n’est plus qu’à six petits buts du record absolu. Vu son appétit, même à 36 ans, et vu le calendrier international qui se profile, il pourrait vite s’en emparer.
Pour info, sachez que le troisième meilleur buteur de l’histoire en équipe nationale serait le Malaisien Mokhtar Dahari avec 85 buts, juste devant le Hongrois Ferenc Puskas et ses 84 buts. Lionel Messi, avec 71 buts sous les couleurs de l’Argentine, n’est «que» 12e ex-aequo du classement. Quant à Thierry Henry, meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France avec ses 51 réalisations, il est 56e, à égalité avec l’Uruguayen Edinson Cavani ou le Turc Hakan Sukur. n