Entre 2009 et 2019, l’équipe nationale en a connu des émotions. Les deux qualifications en Coupes du Monde (2010 et 2014) ainsi que le triomphe lors de la CAN-2019 étaient, certainement, les étapes les plus marquantes. Ceci a été rendu possible par des joueurs de talents parmi lesquels Riyad Mahrez qui a été élu «Joueur de la décennie» de l’équipe d’Algérie. C’était à l’issue d’un vote en ligne organisé par le journal électronique «DzMatch».


Il faut dire que le choix n’était pas facile. Mais il est s’avère que pour les Algériens, ce qui compte vraiment, c’est la plus récentes des émotions et les faits marquants. Ainsi, le trio gagnant a été composé de footballeurs qui ont été présents dans les importants moments. C’est Riyad Mahrez qui a pris la première position alors que Anther Yahia et Madjid Bougherra ont terminé 2e et 3e du classement.
Le premier a remporté la Coupe d’Afrique des nations et a brillé en demie face au Nigéria en marquant le but de la qualification. Quant aux deux autres qui bouclent le podium, ils étaient auteurs des réalisations qui ont offert les tickets en Coupes du Monde. «L’international algérien Riyad Mahrez (Manchester City) a été élu meilleur footballeur de la décennie (2010-2019) selon un vote d’internautes et de journalistes sportifs», pouvait-on lire dans le communiqué de DzMatch.
Pour ce qui est des points récoltés, on notera que l’ancien sociétaire de Leicester City a eu droit à la majorité des suffrages avec un total de 189 points. C’est quasiment le double de son poursuivant direct Yahia (95 points) suivi de son acolyte en défense Bougherra (81 points).
Ziani, l’oublié
Il n’y a-t-il pas eu comme une petite anomalie ? Démocratiquement, on ne peut pas contester ces résultats. Subjectivement, on dira que Karim Ziani aurait largement pu figurer dans ce «Top 3». D’ailleurs, il a échoué à un point du 3e rang. Dans ce sondage, qui a duré 1 mois et dans lequel 3500 internautes et 30 journalistes algériens et maghrébins ont donné leurs voix, l’ex milieu de terrain des «Fennecs» n’a pas vraiment eu droit à la reconnaissance qu’il devait avoir.
On ne dit pas que ceux qui sont terminé devant sont moins méritants. Mais, à l’image de sa fin de carrière en sélection et le manque de reconnaissance, l’homme aux 62 sélections avec l’EN a été comme «zappé». Et pourtant, pour ce qui est de sa qualité footballistique et son dévouement il aurait mérité plus de considération.
Certains diront qu’il n’a joué que 2 ans dans la décennie. Mais c’est le cas aussi pou Yahia qui a raccroché en 2012 quelque temps après lui. Cependant, il ne faudra pas perdre l’essentiel de vue. Mahrez a, une nouvelle fois, été primé aux yeux de ses compatriotes et les spécialistes. Une juste récompense pour un footballeur d’excellence. Le Citizen devrait pouvoir, pour quelques années encore, faire l’étalage de son talent et son aisance.

Classement du meilleur footballeur algérien de la décennie (2010-2019) :

  1. Ryiad Mahrez :189 points
  2. Anther Yahia :95 points
  3. Madjid Bougherra :81 points
  4. Karim Ziani :80 points
  5. Rais Mbolhi :63 points
  6. Islam Slimani :59 points
  7. Sofiane Feghouli :58 points
  8. Rafik Halliche :51 points
  9. Carl Medjani :42 points