Un titre minier relatif aux activités de recherche et/ou d’exploitation des hydrocarbures a été attribué à l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) au nord-est de l’Algérie, en vertu d’un décret présidentiel publié au Journal Officiel n° 75.
Il s’agit du décret du 29 septembre 2021 portant attribution à Alnaft d’un titre minier pour les activités de recherche et/ou d’exploitation des hydrocarbures sur les blocs 122, 123, 125, 127, 140, 141 et 142, couvrant une superficie globale de 64 597,82 km2. Il s’étend globalement ou partiellement dans les circonscriptions administratives des wilayas de Béjaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El Tarf, Souk Ahras, Guelma, Tébessa, Oum El Bouaghi, Biskra, Batna, Sétif, Mila et Constantine.
Deux décrets présidentiels portant approbation des avenants de contrats de recherche et d’exploitation des hydrocarbures au profit de la compagnie nationale Sonatrach et de son partenaire national Alnaft ont été également publiés au même Journal Officiel. Le premier décret porte approbation de l’avenant n°1 au contrat du 28 juillet 2015 pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé «Hassi Tidjerane».
Cet avenant au contrat a été conclu à Alger, le 15 juin 2021, entre l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures et la société nationale Sonatrach-SPA. Le deuxième décret porte approbation de l’avenant n° 2 au contrat du 28 juillet 2015 pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé «Ohanet II».
Cet avenant a été conclu à Alger, le 4 août 2021 entre l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures et Sonatrach.