Près de 09 % des enfants en Algérie souffrent d’asthme. Selon les récentes données épidémiologiques, 15% parmi eux ont un asthme sévère, 28% ne sont pas traités et 34% des enfants traités ne sont pas bien contrôlés. Ces chiffres reflètent l’augmentation considérable du nombre d’enfants asthmatiques au niveau des urgences pédiatriques particulièrement durant les périodes d’automne et d’hiver.
Les salles dédiées à la prise en charge de l’asthme chez l’enfant, dans plusieurs hôpitaux publics, seront aménagées pour en faire des espaces dotés d’appareils pour la nébulisation ainsi qu’un matériel éducatif de sensibilisation des enfants et leurs parents.
Grâce à une étroite collaboration avec les Experts cliniciens et le Ministère de Santé, les laboratoires AstraZeneca lancent le projet «Nebroom» dans sa première étape en partenariat avec 09 structures hospitalières publiques réparties sur tout le territoire national.
Le coup d’envoi a été donné le mardi 13 décembre 2022 à avec l’inauguration du projet CHU Mustapha Pacha. Une convention a été signée à cette occasion afin de continuer à faciliter l’accès des enfants asthmatiques au niveau des urgences pédiatriques, et œuvrer toujours à améliorer leur prise en charge et sensibiliser les parents pour prévenir les crises d’asthme dans le futur.
Cette opération est considérée comme le début d’une campagne de sensibilisation nationale dans laquelle les laboratoires AstraZeneca joueront un rôle prépondérant en partenariat avec les Spécialistes Algériens et les Associations de patients.