Algériens et Tunisiens s’affronteront pour la 48e fois de l‘histoire du football des deux nations, cet après-midi à Franceville pour le compte de la 2e journée du groupe B de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2017) qui se déroule du 14 janvier au 5 février au Gabon. Leur première confrontation fut en amical le 1er juin 1957 à Tunis. A cette époque, l’Algérie était représentée par l’équipe du FLN qui l’avait remporté 2-1. Il faut dire qu’en  47 confrontations, dont 8 disputées par la glorieuse équipe du FLN, les Verts se sont imposés 20 fois contre 15 défaites et 12 matches nuls (toutes compétitions confondues). Il faut dire que les confrontations officielles concernent essentiellement des rencontres des éliminatoires des compétitions continentales ou internationales à l’instar du Mondial, de la Coupe d’Afrique des Nations, des jeux Olympiques, des jeux Méditerranéens et des jeux Africains. Depuis 1957, Algériens et Tunisiens ne se sont affrontés qu’une seule fois en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. C’était lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud. En effet, le 22 janvier 2013 à Rustenburg, la Tunisie, victorieuse 1-0 grâce à un but assassin de Youssef M’sakni à la 90e minute, avait hypothéqué les chances de qualification des Verts pour les quarts de finale. Une 2e défaite devant le Togo (2-0) et un nul face à la Côte d’Ivoire (2-2) ont mis fin au rêve algérien de continuer son aventure. Le bilan général est défavorable aux Verts avec 5 victoires, 8 nuls et 9 défaites, mais avec un goal-average équilibré (21 buts inscrits contre 21 encaissés). Pour les confrontations amicales qui sont au nombre de 22, l’Algérie inverse la tendance avec 9 succès, 6 défaites et 7 nuls. 20 buts inscrits contre 18 concédés donnent une différence de +2 aux Verts. La dernière confrontation amicale algéro-tunisienne qui avait eu lieu le 11 janvier 2015 à Radès (Tunis) s’était soldée par un nul (1-1) dans le cadre de la préparation des deux équipes à la CAN-2015 en Guinée-équatoriale.