C’est la sixième fois que Mauritaniens et Algériens s’affronteront dans l’histoire des confrontations entre les deux équipes A de football.

Bien que la Mauritanie soit la bête noire des équipes de jeunes algériennes, en équipe première c’est tout à fait une autre histoire puisque les «Mourabitoune» n’ont jamais gagné face aux Fennecs. La première rencontre entre Algériens et Mauritaniens a eu lieu le 10 mai 1974 à Alger. L’équipe entrainée à l’époque par Rachid Mekhloufi avait écrasé l’adversaire mauritanien par un score lourd et sans appel (9-1). Onze ans plus tard, les deux équipes se retrouvent dans le même groupe des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations de 1986. Au match aller, joué à Alger le 8 mars 1985, les Algériens, entrainés par Rabah Saâdane, l’avaient emporté 4-0 grâce à des réalisations de Lakhdar Belloumi (s.p. 6’), Nacer Bouiche (27’), Cisse Amadou (c.s.c. 58’) et Djamel Menad (68’). Au match retour, joué deux semaines plus tard à Nouakchott, les deux équipes avaient fait match nul (1-1). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Djiby (19’) pour les Mourabitoune et Nacer Bouiche (42’) pour les Verts. C’est le seul match nul enregistré entre les deux sélections. Une victoire et un nul qui avaient permis notamment à l’Algérie de se qualifier pour la CAN 1986 en Egypte après avoir battu le Kenya notamment à Alger (3-0). La quatrième rencontre qui a opposé les Fennecs aux Mourabitoune dans l’histoire fut jouée le 15 décembre 1987 à Alger lors d’un tournoi amical organisé pour la préparation de la CAN 1988. Les Algériens de « Rogov » l’avaient ce jour-là emporté 3-0 grâce à des réalisations de Mustapha Boukar (44’), Kamel Djahmoun (52’) et Abderrezak Dahmani (85’). Enfin, les deux équipes « voisines » se sont affrontées pour la dernière fois le 3 novembre… 1995 lors d’un match amical joué au stade Zouiten de Tunis. les protégés d’Ali Fegani s’étaient imposés 4-0, grace notamment à Nacer Zekri (24’), Ali Dahleb (42’), Mahieddine Meftah (53’) et Omar Belatoui (74’ s.p). Pour ce soir, 21 ans après, les données ont changé et les enjeux également. Mais la rencontre amicale, n’aura rien de cela pour les Mauritaniens, venus à Alger pour imposer leur jeu alors que les coéquipiers de Ryad Mahrez feront tout pour entamer leur bonne préparation par une victoire à quelques jours du début de la CANgabonaise et ainsi se rassures avant le jour J.