L’utilisation des chauffages à gaz en cette période hivernale, marquée par un froid glacial, particulièrement la nuit où la température descend en dessous de zéro degré, ne cesse de causer des désagréments aux citoyens.

C’est ainsi que les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Aïn Kercha (40 km à l’ouest du chef-lieu) sont intervenus vendredi dernier à mechta Fedj Rih, dans la commune rurale de Henchir Toumghani (daïra de Aïn Kercha), suite à une intoxication d’une famille au monoxyde de carbone, émanant d’un poêle fonctionnant au bois. Les six membres de la famille en question, âgés de 6 à 50 ans, qui souffraient d’évanouissement, de vomissements et autres difficultés de respiration, ont fait l’objet d’évacuation vers la polyclinique de la ville. C’est la quatrième intoxication au monoxyde de carbone (CO) survenue en ce mois de décembre, tirant à sa fin, où 16 victimes souffrant de maux de tête, d’étourdissements, de vomissements et autres ont été enregistrées. Les trois autres intoxications ont, pour rappel, eu lieu à Aïn Beïda avec 7 victimes d’une même famille, Aïn Fakroun avec 2 victimes d’une même famille, et une jeune fille de Ksar Sbahi.K. M.