C’est un joli coup de filet des éléments de la Gendarmerie nationale de la brigade de Hassi Lefhel, à 120 km au sud du chef-lieu de wilaya, Ghardaïa, qui ont parfaitement exploité une information parvenue à leurs services.

Et elle n’était pas des moindres puisqu’elle indiquait qu’un individu, A. H., âgé de 32 ans, originaire et habitant la bourgade agropastorale de Hassi Lefhel, recherché par la justice, qui avait lancé contre lui un mandat d’arrêt depuis 2014, était dans les parages. Le tuyau était bon, puisque en cette matinée automnale du mercredi 27 novembre, à 6 heures du matin, dans son quartier du Chahid Ahmed Garadi, la cavale du fugitif prenait fin. Longtemps recherché, traqué par les services de sécurité et signalé plusieurs fois en divers endroits, il a, depuis 2014, réussi à passer à travers les mailles des filets des services de sécurité. Mais, comme tout a une fin, sa cavale a pris fin avant-hier, lorsque des éléments de la Gendarmerie nationale ont réussi à lui mettre la main dessus devant son domicile, alors qu’il s’apprêtait à y entrer. Il aura ainsi à rendre compte à la justice qui le poursuit pour une première affaire de détention et commercialisation de stupéfiants, qui lui a valu un mandat d’arrêt émis en 2014, et une deuxième affaire, qui lui a valu un mandat d’amener, pour association de malfaiteurs, vol qualifié et détention et consommation de stupéfiants. Présenté jeudi, soit le lendemain de son arrestation, devant le procureur de la République près le tribunal de Metlili, qui l’a déféré devant le magistrat instructeur, il a été placé sous mandat de dépôt et incarcéré à la prison de Châabet Ennichène de Ghardaïa pour les délits cités ci-dessus.